Briot, équipementier pour opticiens et ophtalmologistes a développé une solution M2M Orange en intégrant des cartes SIM à ses machines

Le client

Briot, équipementier pour opticiens et ophtalmologistes, s’est lancé il y a 5 ans dans le M2M, en intégrant des cartes SIM aux machines qu’il vendait. Leader sur son marché, fournissant 80% des opticiens en France et présent dans le monde entier, Briot a rapidement pris conscience de l’important potentiel de développement que représentait le M2M.

Les enjeux

A l’origine, les machines ne permettaient d’exécuter que des tâches physiques comme le meulage des verres, sans aucune réception ni envoi de données. De ce fait, personne ne pouvait prévoir un dysfonctionnement, une panne ou une pièce à changer.  L’opticien était alors bien embarrassé lorsque survenait une défaillance, car sans son outil de travail, il ne pouvait plus rien faire. Malgré une assistance réactive et performante de la part de Briot, la complexité des machines nécessitait toujours quelques jours de réparations, pendant lesquels le praticien voyait son activité fortement réduite.

Briot détecta aussi qu’en dehors des rencontres d’achat et de maintenance il dialoguait assez peu avec ses clients. Il ne pouvait pas les conseiller, leur proposer de nouveaux équipements ou encore évaluer leur satisfaction aussi fréquemment qu’elle l’aurait souhaité. 

Le projet

En partant de ce constat, Briot détermina que le point commun à ses problèmes était le manque de communication et sollicita l’expertise d’Orange dans le domaine des télécommunications. Une solution pour répondre au premier problème majeur de Briot fût trouvée. Briot disposait déjà de la technologie nécessaire à son application et connaissait ses machines mieux que personne, ce qui lui permis de développer son idée en parfaite autonomie, avec l’unique soutien télécom d’Orange.

La solution était simple. Permettre aux machines vendues de communiquer leur état de fonctionnement à Briot, de manière régulière et en cas de problème technique. Pour ce faire, Orange intégra des cartes SIM dans les machines de Briot, leur permettant d’envoyer les données nécessaires à un diagnostic à distance, de détecter les pannes et de donner l’alerte lors d’un dysfonctionnement ou lorsqu’une pièce arrive en fin de vie.
Ainsi, Briot est automatiquement prévenue lorsqu’une intervention de maintenance est nécessaire et peut envoyer ses techniciens les plus qualifiés, dans les plus brefs délais, en fonction du problème détecté.

Bilan

Briot s’est aussi rendu compte de l’incroyable potentiel des machines connectées. Etant déjà équipées d’écran, elle a pu les utiliser pour faciliter le dialogue avec ses clients, rendant ainsi possible l’envoi de requêtes de la part du client basées sur les données de la machine, lui permettant de diffuser des offres publicitaires et de communiquer sur ses nouveaux produits de manière plus ciblée et interactive.

Avec l’intégration de cartes SIM Orange à ses machines, Briot a ainsi amélioré la communication avec ses clients et a augmenté la productivité de son activité.
Ses temps et ses coûts de déplacement ont été réduits de manière significative puisque les techniciens savent dorénavant précisément ce pour quoi ils se déplacent et ne sont appelés qu’en cas de dysfonctionnement avéré.

Les interventions de maintenance ont gagné en rapidité et en efficacité grâce aux informations remontées avant le déplacement du technicien, améliorant l’image et le chiffre d’affaire de son service après-vente.