Afin d’enrichir nos offres de service sur l’internet des objets et le machine To Machine, Orange Programme Partenaire va se transformer et fusionnera prochainement avec Orange Partner. Vous pouvez dès à présent retrouver toutes nos ressources IoT ici




Une société d'équipementier urbain a mis en place une solution machine to machine Orange pour améliorer la maintenance de ses équipements

Le client

La société d’équipementier urbain Luxab décela le fort potentiel de la connectivité M2M pour son activité. Elle fournit des lampadaires, feux tricolores, panneaux d’information et autres équipements de rue à des collectivités locales, des villes ou des entreprises, et était fréquemment confrontée à de nombreux problèmes, notamment au niveau de la maintenance de ses équipements.

Les enjeux

Et c’est pourtant une composante majeure des contrats signés avec ses clients, comprenant, entre autres, des clauses de délais d’intervention et pouvant engendrer de très lourdes pénalités financières dans le cas où elles ne seraient pas respectées.  A l’origine, Luxab inspectait régulièrement les installations, pour anticiper les défaillances et l’usure des mécanismes. Elle pouvait aussi être alertée par les usagers lorsqu’un dysfonctionnement survenait de manière inopinée. Ces méthodes étaient cependant loin d’être parfaites, laissant une place importante aux aléas matériels des équipements et ne permettant pas d’identifier l’origine du problème avant le déplacement du technicien. 
Ce manque constant d’informations causait par la même occasion d’importants surcoûts de déplacement, l’obligeant à ramener, à chaque intervention, plus de matériel que nécessaire.
En effet, à titre d’exemple, lorsque Luxab intervenait sur une défaillance de lampadaire, le problème pouvait être dû à deux raisons principales, un dysfonctionnement de la lampe ou du relais. Dans le premier cas, l’intervention d’un véhicule nacelle est indispensable, dans le second la simple intervention au sol du technicien suffit. Ne sachant pas d’où provenait le problème avant l’intervention, le technicien était contraint de mobiliser et de se déplacer à bord du coûteux véhicule nacelle, qui, dans un cas sur deux, n’était même pas utilisée.

 

Le projet

En réfléchissant à l’amélioration de ses interventions de maintenance, Luxab s’associa à Orange et intégra des cartes SIM dans les armoires électriques reliées à ses nombreux équipements urbains. 
Les données sont dès lors directement envoyées à Luxab qui peut les analyser et en tirer des conclusions. Elle peut ainsi déduire l’origine d’une panne, détecter la pièce à changer ou encore estimer la durée d’intervention nécessaire. Ses techniciens perdent donc moins de temps, les outils de maintenance sont utilisés en fonction du problème détecté et la défaillance est signalée en temps réel.

Bilan

Cette solution permet à la fois de réaliser des économies grâce à l’optimisation de son matériel et de ses déplacements, ainsi que d’augmenter la qualité du service rendu. Rien que sur ses coûts de déplacement, Luxab réalisa 20% d’économies la première année par rapport à ses dépenses de l’année précédente.
Grâce à la technologie M2M, les possibilités de développement qui s’ouvrent à Luxab sont alors infinies. L’entreprise a même déjà développé de nouvelles applications comme un ingénieux système de contrôle à distance des temps de feux tricolores, de façon à fluidifier le trafic en fonction du nombre de véhicules.